Comment réussir son elevator pitch ?

Stand sur mesure
Quels sont les avantages du Stand sur mesure
octobre 16, 2018
Comment l’analyse SEO peut inspirer la création de contenus en inbound marketing B2B
novembre 30, 2018
elevator pitch

Construire un elevator pitch est une étape que tout entrepreneur doit maîtriser. Pour cela, pas besoin d’être le plus grand orateur de tous les temps, il suffit juste de créer un argumentaire de vente court et percutant qui saura convaincre tout type de client.

La phase de préparation : une démarche nécessaire !

Votre stratégie de communication passe par l’élaboration d’un texte. Le meilleur exemple d’elevator pitch auquel vous devez vous référer doit tenir compte de l’impact que vous souhaitez produire sur votre audience :

  • Voulez-vous stimuler la curiosité ?
  • Comptez-vous sur l’effet de choc ?
  • Désirez-vous susciter des interrogations ?

Autant de questions auxquelles vous devez répondre pour ajuster votre stratégie de contenu. Une fois la phase de préparation réalisée avec précision, vous allez pouvoir trouver facilement les formules nécessaires pour produire cet effet. Il est toutefois important de suivre un schéma crescendo et de jouer votre texte pour gagner en aisance et renforcer votre confiance en vous. Tout elevator pitch se fait dans des conditions plutôt stressantes auxquelles il faut se préparer à l’avance. Enfin, lorsque vous vous adressez aux investisseurs, considérez-les comme vos associés ou vos collaborateurs. Un ton confiant et rassurant peut faire toute la différence.

L’entrée en scène : le théâtre entrepreneurial

Plus que dans n’importe quelle autre situation, la première impression est déterminante. Gardez toujours en tête que le public devant lequel vous vous présentez assiste à un grand nombre de présentations. Si vous ne voulez pas passer inaperçus, l’exemple de pitch que vous interprétez doit être captivant et étonnant. Misez alors sur l’originalité en utilisant l’humour ou encore la provocation, même si cette dernière doit être introduite dans le discours avec beaucoup de précaution ! Comme pour tout premier contact, l’apparence joue un rôle capital. Soignez alors votre apparence et présentez-vous avec des gestuelles rassurantes et une expression faciale qui en dit long sur la confiance que vous mettez dans votre projet. Exit les regards fuyants, les bras croisés et les tics à répétition ! Vous devez être cette personne avec qui on a envie de travailler, d’aller plus loin et de partager ses idées.

Le marketing de contenu : La précision des mots !

Le perfectionnisme est l’ennemi du bien. Ne soyez pas comme ces marketeurs qui débarquent en voulant tout dire. Avoir un texte trop dense engendre la confusion autant pour vous que pour votre audience. Préférez alors la clarté et la concision à l’exhaustivité. Comme vous le recommanderont toutes les agences de marketing, notamment ideagency, l’exemple de pitch commercial parfait est celui qui reste centré sur une idée maîtresse. Si vous formulez ce message avec des mots porteurs de sens et faciles à comprendre, vous aurez la garantie de marquer les esprits. Une chose est sure : il faut aller droit au but et éviter de vous égarer. Montrez aux « juges » qu’ils doivent vous choisir, que vous présentez le meilleur projet sans tomber dans la prétention et les généralités. Enfin, un bon pitch marketing doit réussir le compromis parfait entre précision et imagination. Autrement dit, votre texte doit être en mesure de convaincre et de faire rêver ! A noter : La conclusion est une partie cruciale du discours. Elle doit synthétiser vos attentes, valoriser votre projet et annoncer une suite.