Pourquoi utiliser le ticket à gratter pour sa communication interne ?

Salon Nautique
Les avantages d’exposer au Salon Nautique International de Paris
avril 6, 2020
Buyer personas
Comment définir vos buyer personas ?
juin 3, 2020
Le ticket à gratter

Depuis son apparition dans les années 80, le ticket à gratter a connu un franc succès. Même aujourd’hui encore, il est très prisé pour l’organisation de diverses animations commerciales et aussi des campagnes marketing. De plus en plus d’entreprises choisissent cet outil de communication original qui offre pas mal d’avantages. Mais comment l’utiliser pour améliorer sa communication ? Et pourquoi cet outil et pas un autre ?

Le ticket à gratter comme outil de communication

Ce n’est plus un secret pour personne que les entreprises déploient en tout temps de nouveaux outils pour améliorer leur communication et aussi leur marketing. C’est dans ce sens que le ticket à gratter, outil de communication dont la promotion est faite sur le site scratcher.fr, a véritablement intégré le processus de communication dans les entreprises. Son utilisation amène les entreprises à mieux communiquer aussi bien avec leurs clients qu’en interne c’est-à-dire entre collaborateurs d’une même société.

Il sera donc possible de donner une carte à gratter à un collaborateur pour lui offrir soit une promotion, un cadeau sympathique ou encore annoncer un évènement. C’est donc un outil de communication qui a su trouver sa place au sein des procédures administratives et qui en a révolutionné en quelques sorte les principes. besoin de conseils pour améliorer votre communication d’entreprise, visitez le site Magaweb.

Pourquoi le ticket à gratter séduit tant ?

Si depuis tant d’années, le ticket à gratter séduit autant, ce n’est bien évidemment pas sans raison. La raison fondamentale de sa grande popularité est l’effet d’excitation qu’elle procure. On se souvient des frissons qu’on avait, rien qu’en la grattant. Cela vient du fait de l’excitation de la découverte du gain même si celui-ci n’est pas énorme. C’est la même chose qui se passe sur le plan de la communication interne d’une entreprise qui est basée sur la carte à gratter.

Aussi, ce qui intéresse dans l’utilisation de la carte à gratter, c’est son côté accessible. Nul besoin d’être un expert avant de pouvoir s’en procurer et tenter sa chance. Dans le domaine de la communication, il est accessible à tous les collaborateurs et l’information à passer se découvre au fil du grattage.

Comment bien utiliser le ticket à gratter pour bien réussir sa communication interne ?

Avec l’objectif de réussir sa communication interne au sein de l’entreprise, l’usage du ticket à gratter peut générer des résultats époustouflants. Ainsi, pour intéresser un maximum de collaborateurs et rentabiliser le processus, il est utile de prendre en compte certaines variables. Il s’agit principalement du logo de l’entreprise, des noms ou adresses, des messages à véhiculer (sous forme d’images ou autres …). En réalité, en faisant une communication par le biais de la carte à gratter, il est essentiel que cela ne trahisse pas l’idée originelle c’est-à-dire un jeu.

Il est donc envisageable, de faire parvenir le message en se servant de plusieurs cartes à gratter (2 ou 3). Toutefois, cela ne doit pas être un moyen de communication qui est utilisée durant toute l’année. Il est essentiel de cibler les périodes d’exception au cours desquelles l’utilisation du ticket à gratter comme moyen de communication sera perçu comme une originalité. En l’occurrence, il peut s’agir d’une animation commerciale, le lancement d’un nouveau concept ou des occasions plus classiques telles que les fêtes, les soldes ou autres.

Quel type de ticket à gratter utiliser ?

Il existe plusieurs sortes de cartes à gratter. Le choix peut être fait selon le type d’évènement ou la nature du message à véhiculer. En d’autres termes, le choix du ticket à gratter (support physique) doit se faire en tenant compte de l’objectif que vise la communication. C’est essentiel pour réussir sa communication et revigorer le moral de l’équipe.