Webmarketing : la réussite de bachar Kiwan

ecran interactif
L’écran interactif, la tablette géante qui révolutionne l’espace de travail
février 8, 2019
créer son site internet en Normandie
Comment créer son site internet en Normandie ?
mars 6, 2019
bachar Kiwan

Au début du mois de février 2019, Bachar Kiwan a déclaré à propos du digital : « Aujourd’hui notre transition vers l’avenir se tourne obligatoirement vers le digital avec une reconversion nécessaire et indispensable. » Cet entrepreneur qui possède actuellement le plus important groupe de presse du Moyen-Orient considère que le digital est un important défi de notre époque, sinon le plus important. Mais au fait, qui est cette personnalité du monde médiatique moyen-oriental ?

Les débuts : la presse gratuite

Bachar Kiwan est né en 1966 au Koweït. Il a reçu une éducation française d’abord en Syrie puis en France, notamment à l’université de Montpellier, où il termine avec succès des études en économie. Il aime raconter que son expérience médiatique a commencé lorsqu’il a publié une annonce sur un journal pour aider ses parents à vendre leur propriété en France. L’affaire trouva immédiatement un heureux dénouement. En 1992, il introduit au Moyen-Orient le concept de la presse gratuite en créant un journal hebdomadaire « Al Wassit » destiné à publier des petites annonces au Koweït. L’idée a été immédiatement un succès. Elle fut exportée dans une douzaine de pays voisins et déboucha sur la naissance du groupe AWI (Al Wassit International), aujourd’hui véritable leader médiatique de la Région.

La transition numérique

Conscient de l’importance des enjeux du digital, B.Kiwan s’est résolument engagé dans la voie du changement pour reconvertir son groupe afin de répondre aux exigences de cette nouvelle donne. Il ne lui a pas fallu longtemps pour être présent sur la toile à travers 7 sites internet affectés à des thématiques différentes. Ainsi, « layalina.com » est un véritable pionnier dans la sphère arabe en matière de mode, de produits de beauté et d’actualités des stars. Il y a aussi « alqiyady.com » un site commercial ou « sa2eh.com » qui traite de voyages et de tourisme. Cette initiative a permis d’attirer plus de 11 millions de visiteurs uniques mensuellement. Mais ce n’est pas tout ! Pour améliorer sa position face à la concurrence, le groupe a mis en place des applications et des plateformes visant à promouvoir le commerce de proximité. Celles-ci s’appuient sur le marché local particulièrement concernant la transaction, la relation ou l’expertise.

Les programmes futurs

Pour le très court terme, le groupe compte lancer un projet de pointe utilisant un algorithme unique afin de concrétiser des solutions de transaction et de promotion, avec à la clé le leadership du webmarketing au Moyen-Orient. Autrement, les années à venir verront une reconversion d’Al Wassit et de Layalina, sans pour autant abandonner complètement les supports en papier, très efficaces dans certains environnements de grosse affluence comme les aéroports ou les gares. Le groupe est prêt à affecter les moyens financiers et humains nécessaires pour favoriser l’innovation et la créativité en matière digitale. Il s’agit notamment de se démarquer de la concurrence et de créer la surprise. Bref, la démarche vise à démontrer que le futur AWI sera réellement à la hauteur de la vision de son fondateur.